Di.k's

Genre Jump Hop
Facebook

Original Di.k’s né le 09 avril 1978 à Créteil , originaire de MADADA il écrit ses premier textes à l’âge de 12 ans au collège avec un de ses potes . il débutera dans le rap en 1999 à Montreuil avec Blue Maesta ou il apprit l’écriture et certaines techniques de chant . Mais cette collaboration n’aura durée que peu de temps .

Fin 1999 Original Di.k’s décide de continuer son périple et cette fois seul , il décide de s’acheter un ordinateur et une carte son et s’improvise compositeur . Cette période aura été bénéfique pour lui car en parfait autodidacte , il s’essaie a tout et découvre les vices de l’informatique et de la MAO .

En 2000 il s’installe à Beaumont du Gâtinais ou il a grandi toute son adolescence et chante une courte période avec Alba de Nemours En 2004 il rencontre Eric Séligny qui le feras signé son premier titre radiodiffusé « quartier ruraux » chez Atoll Music. Après ce coup il ce lance dans l’auto-production et produit son premiers single 4 titres qu’il écoulera a plus 300 exemplaire . lol il en rigole encore aujourd’hui « il faut un début à tout , voila pourquoi j’ai fais ce projet comme PIAF EDITH non je ne regrette rien» Mais il ne s`arrête pas la , en vue d’autre production il peaufine sa voix son style pendant plusieurs années .

En 2007 il rencontre Zad MC ou il créerons «Di.k’s & Zad» jusqu’a la venu d’un troisième membre nommé Mankool . La formation s’appelera le «FAN TCHOU CREW» Pendant 4 ans il sillonnerons la région parisienne ainsi que la province , avec Mankool ils créérons le ftc sound système et produirons deux street CD .

En 2011 ils se lancent pour une autre production a trois , avec en compositeur Loorius Laurent ,dans un studio parisien ou il ferons la rencontre et la connaissance de Dave Kynner . Mankool quitte ses deux acolytes pour des raisons personnelles et le projet n’aura pas été concrétisé.Un coup dur pour les membres restant et en resteront a cette épisode pour le ftc . chacun repris son chemin... il est là ! il revient , il ne lâche rien.....

Original Di.k’s né le 09 avril 1978 à Créteil , originaire de MADADA il écrit ses premier textes à l’âge de 12 ans au collège avec un de ses potes . il débutera dans le rap en 1999 à Montreuil avec Blue Maesta ou il apprit l’écriture et certaines techniques de chant . Mais cette collaboration n’aura durée que peu de temps .

Fin 1999 Original Di.k’s décide de continuer son périple et cette fois seul , il décide de s’acheter un ordinateur et une carte son et s’improvise compositeur . Cette période aura été bénéfique pour lui car en parfait autodidacte , il s’essaie a tout et découvre les vices de l’informatique et de la MAO .

En 2000 il s’installe à Beaumont du Gâtinais ou il a grandi toute son adolescence et chante une courte période avec Alba de Nemours En 2004 il rencontre Eric Séligny qui le feras signé son premier titre radiodiffusé « quartier ruraux » chez Atoll Music. Après ce coup il ce lance dans l’auto-production et produit son premiers single 4 titres qu’il écoulera a plus 300 exemplaire . lol il en rigole encore aujourd’hui « il faut un début à tout , voila pourquoi j’ai fais ce projet comme PIAF EDITH non je ne regrette rien» Mais il ne s`arrête pas la , en vue d’autre production il peaufine sa voix son style pendant plusieurs années .

En 2007 il rencontre Zad MC ou il créerons «Di.k’s & Zad» jusqu’a la venu d’un troisième membre nommé Mankool . La formation s’appelera le «FAN TCHOU CREW» Pendant 4 ans il sillonnerons la région parisienne ainsi que la province , avec Mankool ils créérons le ftc sound système et produirons deux street CD .

En 2011 ils se lancent pour une autre production a trois , avec en compositeur Loorius Laurent ,dans un studio parisien ou il ferons la rencontre et la connaissance de Dave Kynner . Mankool quitte ses deux acolytes pour des raisons personnelles et le projet n’aura pas été concrétisé.Un coup dur pour les membres restant et en resteront a cette épisode pour le ftc . chacun repris son chemin... il est là ! il revient , il ne lâche rien.....

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article